Vague de froid: attention aux tout-petits,la ronde des chérubins,Villeparisis

Vague de froid: attention aux tout-petits

Le froid est arrivé: protéger les tout-petits

 

Les nourrissons, sont particulièrment exposés, en cas de vague de froid, car leur système de régulation de température est encore immature;

Quels risques pour les tout-petits?

 

Températures négatives, vent glacé, neige... Autant de risques qui peuvent être dommagables pour la santé des nouveaux-nés et des nourrissons.

Leur capacité  d'adaptation aux changements de température n est pas aussi perfomantes que celui, d'un enfant où d'un adulte pour lutter contre le froid.

de plus, le très jeune enfant n'effectue pas d'activité physique lui permettant de se réchauffer et ne peut exprimer qu'il a froid.

 

Le froid rétrécit les vaisseaux sanguins ; Résultat: les extrémités des membres s'en trouvent moins bien irrigées. Mains et pieds sont dont exposés aux engelures, si ils sont mal protégés. 

Le froid peut aussi entraîner le développement d'infections broncho-pulmonaires. Il importe donc  de redoubler de vigilance;

 Sauf nécessité impérative, évitez de sortir le nourrisson en prériode de grand froid.

 

 Vous devez sortir, protégez le bien

Evitez de le mettre dans le porte bébé, susceptible de comprimer ses membres inférieurs. Il est préférable de transporter le tout-petit dans les bras, un landeau où une poussette, afin qu'il puisse bouger régulièrement.

L'habiller chaudement, le protéger du vent, particulièrement quand il dort, multipliez les épaisseurs, sans oublier les mouffles et le bonnet, car la tête est une partie  par laquelle, peut se produire jusqu'à 30%  de  déperdition de chaleur.

 

Protéger du froid, assistante maternelle Vileparisis

 

 

Vague de froid: attention aux tout-petits, Collin Sylvie

 

Vous restez à la maison: quelques consignes

S'assurez du bon fonctionnement des ventilations et des appareils de chauffage;

Pour assurer, le nécessaire renouvellement d'air dans le logement, ne pas obstruer les bouches d'aération et aérer quotidiennement la maison, même si les temprératures sont négatives.

Conseils de la Direction Générale de la Santé

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 23/01/2015